Clip: Jahill & Gappy Ranks – Un Monde Sans Couleurs

Jahill agaiinnn! son tout nouveau clip, en combinaison avec Gappy Ranks « Un Monde Sans Couleurs » extrait de l’album Paname Skank. Waa’gwwaannnn Jahill

1979510_10153561719785260_7187986665404590993_n

Jahill – Paname Skank – Album – Dubwize Factory

Après la sortie de son EP Paname Yard, le moins que l’on puisse dire c’est que Jahill nous avait mis l’eau à la bouche quant à la sortie de l’album à suivre. Le single International love (duo avec la grande chanteuse Queen Omega) sortie juste avant, en guise d’amuse-bouche, était de très bonne augure.

C’est donc six ans après le très bon Une époque formidable que Jahill nous concocte un album déjà énormément séduisant sur le papier. Jugez en par vous même. Hormis la présence habituel de ses complices Don Dada et Serial P du Dubwize Factory, nous retrouvons de grands musiciens tel que Bost & Bim, Yovo M’Boueke, le saxophoniste Guillaume « Stepper » Briard, le Homegrown Band,Jason Wilson et Courtney « Bubblaz » Edwards. Notons égalemenJason Wilson et Courtney « Bubblaz » Edwards. Notons également la présence de la grande Queen Omega et du dj londonien Gappy Ranks, deux magnifiques duos qui a eux seuls justifient l’achat de ce disque. Du reste, l’ensemble ne nous laissera pas insensible, loin de là. En plus des morceaux présent sur le EP sorti précédemment, Jahill nous sert de très bonnes nouvelles compositions, nous rappelant, en l’écoutant, le monstrueux travail effectué avec son équipe de musiciens.

Jahill est pour ceux qui en doutait encore, un réel artiste, amoureux des arrangement aux petits oignons. Il y a un très gros travail effectué sur ce disque, cela s’entend, cela se ressent. Et si le bonhomme a pour moi encore une marge de progression interressante, nous pouvons d’hors et déjà lui souhaiter une longue carrière musicale. Courrez découvrir (et surtout acheter) ce disque si vous ne l’avez pas déjà fait, nous tenons là un album copieux, épicé, sucré salé mais surtout équilibré (ce qui est rare en cette époque où la mal-bouffe est reine) qui vous rassasiera jusqu’au prochain met du chef Jahill.

t la présence de la grande Queen Omega et du dj londonien Gappy Ranks, deux magnifiques duos qui a eux seuls justifient l’achat de ce disque. Du reste, l’ensemble ne nous laissera pas insensible, loin de là. En plus des morceaux présent sur le EP sorti précédemment, Jahill nous sert de très bonnes nouvelles compositions, nous rappelant, en l’écoutant, le monstrueux travail effectué avec son équipe de musiciens.

Jahill est pour ceux qui en doutait encore, un réel artiste, amoureux des arrangement aux petits oignons. Il y a un très gros travail effectué sur ce disque, cela s’entend, cela se ressent. Et si le bonhomme a pour moi encore une marge de progression interressante, nous pouvons d’hors et déjà lui souhaiter une longue carrière musicale. Courrez découvrir (et surtout acheter) ce disque si vous ne l’avez pas déjà fait, nous tenons là un album copieux, épicé, sucré salé mais surtout équilibré (ce qui est rare en cette époque où la mal-bouffe est reine) qui vous rassasiera jusqu’au prochain met du chef Jahill.

Winta

Disponible en Cd & digital

itunes-logo_11 logo-fnac-comm

 

Retrouvez JAHILL en live lors de son passage dans Wa’Gwaan Program, pour enflammer les studios de vallée fm.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *